Sélectionner une page

RÉFÉRENCEMENT PAYANT

Le référencement payant SEA est une technique web marketing souvent mise en opposition au référencement naturel. Ces deux méthodes publicitaires fonctionnent pourtant très bien en complément l’une de l’autre afin de pourvoir un site internet d’une visibilité optimale dans les moteurs de recherche et de lui fournir un trafic de très grande qualité.

Qu’est ce que le référencement payant

Le référencement payant ou SEA pour Search Engine Advertising veut dire littéralement est un système permettant de faire de la publicité sur les moteurs de recherche.

On parle également de “liens sponsorisés” puisqu’il s’agit de promouvoir uniquement des sites internet.

Dans les faits, on achète des mots clés en fonction de leurs volumes de recherche, ou plutôt l’affichage de l’annonce en haut des résultats des moteurs pour ces mots la.

La centrale publicitaire la plus utilisée est Google Adwords puisque Google est le leader du marché des moteurs de recherche en France.

Différences entre référencement payant et référencement naturel

SEA :

instantané , chaque clic est payant, ne dure que temps qu’il reste du budget

SEO :

plus long à mettre en place, coût forfaitaire quelque soit le nombre de visiteurs, dure tant qu’un concurrent ne fait pas mieux

 

Quelle que soit la stratégie de référencement employée SEO, SEA ou une combinaison des deux, une recherche sérieuse et approfondie des mots clés reste l’élément de départ d’une campagne web marketing efficace. Si l’internaute clique plus volontiers sur les résultats naturels que sur les annonces, il n’en demeure pas moins qu’une annonce sera mieux visitée qu’un site situé après la troisième position des résultats organique.

Quand faire appel au référencement payant

Il existe des moments plus pertinents que d’autres dans la vie d’un site pour lancer une campagne Adwords :

  • au tout début pour générer un trafic minimal en attendant que la stratégie SEO arrive à maturité
  • lorsque l’on traite une thématique saisonnière : soldes, fêtes, …
  • lorsque l’on s’attaque à des mots clés très compétitifs pour avoir de la visibilité
  • quand bien positionné, on souhaite renforcer la visibilité
  • quand on souhaite faire des tests sur de nouveaux mots clés

Bien optimiser sa campagne de référencement payant

Après avoir listés les mots clés, il faut sélectionner ceux en concordance avec les objectifs de la campagne publicitaire (informative, comparative ou avec intention d’achat). Cette campagne Adwords pourra au choix d’être purement SEA ou bien s’appuyer également sur le réseau de sites partenaires du réseau Display.

Le choix du modèle de tarification de la campagne

  • CPC (Coût Par Clic) : le plus courant, l’annonceur paie lorsque qu’un internaute clique sur l’annonce
  • CPM (Coût Par Mille impressions)  : l’annonceur paie pour un certain nombre d’affichages de sa publicité sur le réseau de sites partenaires de Google Display (il s’agit ici d’annonces sous forme de bannières publicitaires)
  • CPA (Coût Par Acquisition) : l’annonceur paie (selon montant fixe ou %) chaque conversion (inscription, achat, lead)

Les montants sont définis par un système d’enchères (en CPC, le coût du clic varie entre 0,01 et plusieurs dizaines d’euros pour les secteurs les plus compétitifs tels que le secteur bancaire ou celui des assurances par exemple)

La gestion du budget des campagnes

En terme de coûts, il y a deux élément à définir :

  • le budget maximal quotidien de la campagne
  • le coût maximum du clic (selon le mot clé ou le groupe de mots clés)

La géolocalisation des annonces

C’est une excellente option qui permet de déterminer le secteur géographique où les internautes verront les annonces.

Cela permet d’optimiser la campagne en la réduisant à la zone de chalandise de l’entreprise si elle est locale ou dans les autres cas de personnaliser encore plus les annonces en fonction de la géolocalisation de l’internaute.

Le contenu de l’annonce

Tout n’est pas automatique avec le système des campagnes Adwords : il faudra rédiger l’annonce, son titre et donner le lien de la page en veillant à l’optimisation marketing de l’ensemble pour donner envie de cliquer aux internautes.

Le suivi et les corrections

En fonction des retours en terme de trafic et d’acquisition de clients et des statistiques de clics, la campagne peut être améliorée en tenant compte du comportement des internautes pour augmenter le ROI (retour sur investissement)

une question, un projet, un besoin :