Sélectionner une page

CAHIER DES CHARGES DE SITE INTERNET

Lorsque l’on souhaite créer un site internet beaucoup de questions apparaissent. Les possibilités étant quasiment infinies en terme de fonctionnalités, de design et de contenu tant dans la réalisation du projet que dans les façons de le mettre en oeuvre que l’on peut vite se perdre si on ne formalise pas le projet.

Le cahier des charges d’un site internet permet de détailler et de formaliser les objectifs et les moyens de les atteindre, les spécifications techniques et visuelles, la part de travail dévolue au prestataire, les étapes de la conception afin d’accompagner les intervenants tout au long de ce projet de création de site internet.

QU’EST CE QUE LE CAHIER DES CHARGES D’UN SITE INTERNET ?

Un cahier des charges de site internet est un document contractuel entre le donneur d’ordre et le prestataire qui permet de formaliser la demande concernant le projet de création de site web : les objectifs à atteindre, les caractéristiques techniques et fonctionnelles, les spécificités graphiques, les modalités financières.

QUEL EST L’INTÉRÊT DE RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES ?

Pour une entreprise, remplir le cahier des charges lui permet de s’interroger sur son besoin, sur ce qu’elle attend de ce site internet et d’éclaircir en profondeur les besoins auxquels il doit répondre.

Pour l’agence web, ce document est un outil de communication qui l’aide à comprendre qui est le client (son métier, son identité, ses valeurs, sa concurrence) et à éclaircir la demande afin d’éviter tout malentendu et de faire en sorte que le produit fini corresponde aux attentes du commanditaire.

Un tel document pourra être un point de départ pour une réflexion plus aboutie en bénéficiant des conseils du prestataire.

QUEL EST LE CONTENU D’UN CAHIER DES CHARGES ?

PRÉSENTATION DE L’ENTREPRISE

Dans cette partie, on présente l’entreprise en fournissant un maximum d’informations :

 

  • nom, coordonnées, raison sociale
  • secteur activité
  • date de création et histoire
  • description des services ou des produits commercialisés
  • nombre de salariés et chiffre d’affaires
  • principaux concurrents
  • valeurs
  • positionnement (bas/milieu/haut de gamme)
  • zone de chalandise

OBJECTIFS DU PROJET

Cette partie est destinée à présenter les objectifs du site internet, à quels besoins doit il répondre ?

  • assurer une présence initiale sur le web
  • développer sa notoriété et trouver de nouveaux clients
  • présenter l’intégralité de son catalogue
  • fidéliser les consommateurs et transmettre des conseils sur les produits ou services
  • promouvoir un événement
  • vendre en ligne

Le but est de déterminer le type de site qui répondra le mieux au besoin : vitrine, institutionnel, blog, e-commerce, événementiel, …

Il est utile de préciser quels sont les éléments déjà existants : logo, charte graphique, supports de communications, adresse e-mail, nom de domaine, site(s) web précédent(s), comptes de réseaux sociaux.

Si le site internet s’inscrit dans une stratégie de communication globale, il est utile de l’indiquer.

CIBLAGE DU PROJET

Le but est ici de lister les cibles pour qui le site doit être conçu, par exemple :

 

  • B2B, B2C ou les deux
  • habitants d’une zone géographique spécifique
  • caractéristiques physiques : H/F, tranche d’âge,
  • centre d’intérêt

LISTE DES FONCTIONNALITÉS

Les fonctionnalités sont étroitement liées aux objectifs et les plus importantes permettent de déterminer quel type de site internet répond le mieux au projet (ex : vendre en ligne > panier + module de paiement > site e-commerce).

Attention toutefois : chaque fonctionnalité supplémentaire engendrera un surcoût et il n’est pas indispensable de tout avoir pour jouir d’une présence pertinente sur le web.

Voici une liste non exhaustive de fonctionnalités :

 

  • responsive web design (adaptation à toutes les résolutions d’écran)
  • espace client protégé par mot de passe
  • barre de recherche interne
  • mise en place d’avis clients
  • présence d’une carte pour montrer l’emplacement des locaux
  • formulaire de contact
  • générateur de devis en ligne
  • live chat : pour communiquer en live avec les clients
  • clic to call back : permet au prospect de prendre un rendez vous téléphonique
  • blog
  • portfolio
  • inscription newsletter
  • système de paiement
  • gestion des stocks
  • gestion des livraisons
  • wishlist
  • cross-selling
  • optimisation SEO

DESIGN ET ERGONOMIE DU SITE

Cette rubrique est dédiée a tout ce qui concerne le webdesign :

  • logo : préciser si il existe déjà un logo, sinon il faudra également rédiger un cahier des charges spécifique en annexe
  • la charte graphique : couleurs (principales et secondaires), formes, typographies (police titres et police textes) … si l’entreprise en possède une, il faudra le signaler
  • zoning : la mise en page de la page d’accueil et d’une page interne ou d’une page produit (header, footer, colonne(s), …)
  • effets visuels : parallaxe, carroussel, …
  • ergonomie : décrire, si vous en avez une idée précise, ce que vous voulez concernant l’arborescence ou l’organisation des pages entre elles, l’expérience utilisateur doit mise en avant pour augmenter le confort du visiteur lors de sa na
  • vigation (responsive design)

Les supports de communication existants peuvent apporter une meilleure appréhension de vos attentes.

Il peut être intéressant de fournir les adresses de sites dont vous appréciez le design pour orienter le travail de l’agence.

CRÉATION DES CONTENUS

Dans cette section, on détaille les contenus du site :

  • quels sont les contenus déjà existants (ou à récupérer sur l’ancien site s’il existe) que vous fournissez
  • quels contenus doit créer ou retravailler l’agence : les lister en indiquant la thématique et en précisant leur nature : textes, photographies, vidéos)
  • indiquer si vous avez besoin d’intégrer l’optimisation en référencement naturel (SEO) à votre projet et si le site nécessitera un apport régulier de contenu

Cette partie est importante, elle concerne directement la cible, il faut que le contenu soit intéressant pour les visiteurs et qu’il suscite l’intérêt des moteurs de recherche.

MODALITÉS FINANCIÈRES

Définir le budget : indiquez un plafond ou une fourchette de prix. Cet élément est étroitement lié à la faisabilité du projet et permet d’envisager des solutions différentes.

Les modalités de paiement pourront être exprimées : indiquez si vous préférez un achat simple ou une location.

Il faudra également aborder le sujet des coûts d’une prestation de maintenance, d’une prestation webmarketing additionnelle si besoin et des frais liés à l’hébergement ainsi qu’à la réservation du nom de domaine.

POUR CONCLURE :

Le cahier des charges est un document essentiel dans la création d’un site internet car il permet une communication claire et précise des attentes au prestataire.

Selon sa nature et les enjeux liés au projet, il n’est pas indispensable de remplir toutes les rubriques, mais cela permet de dégrossir le projet.

Vous pouvez demander conseil à votre agence pour compléter ou rectifier certaines parties afin d’augmenter sa pertinence vis à vis du besoin auquel le site doit répondre.

une question, un projet, un besoin :

Noter ce post